Atelier Olibi

Mes passions : le cartonnage, l'encadrement, l'origami et le Japon…

2013.02.13 – HIMEJI

| 2 commentaires

Le château d’Himeji Jo « temple de la fille du soleil », trésor national est le premier site japonais à avoir été inscrit au patrimoine culturel mondial de l’UNESCO en décembre 1993 en même temps que le temple Horyuji de Nara.
Ce château féodal porte le nom de « shirasagi jo » : « le château du Héron blanc » en hommage à sa fière silhouette blanche.
J’ai été très intéressée par la description fort bien faite de la restauration de ce château que je n’ai pu voir qu’en partie, en compagnie de Mariko San.j
Chaque étape de la restauration est clairement expliquée.
Mon attention a tout spécialement été retenue par la présentation du plâtre utilisé pour la restauration.
Juste une idée : à l’époque Edo le mur extérieur du passage couvert « Ha » mesurait environ 2 mm, aujourd’hui les petits donjons, les tours et les fossés extérieurs sont couverts d’un plâtrage épais de 18 mm, quand à celui du Grand Donjon, le plâtrage plus épais (environ 30 mm) protège le bâtiment contre les intempéries.
La toiture est stupéfiante puisque le plâtre des joints de toiture enduit à intervalles réguliers met en contraste la couleur des tuiles pour créer une beauté géométrique.
J’ai regardé attentivement comment faisait les artisans, c’est exceptionnel.
Sur les toits des « shachi-gawara« , animaux mythiques ressemblant aux dauphins et qui sont censés protéger du feu.
Regardez leur évolution au cours des différentes éres :
Le couloir de l’enceinte ouest, long de 300 mètres, abritaient les chambres des servantes et de la princesse Sen (fille ainée du second Shogun du gouvernement Tokugawa).
Dans la tourelle du maquillage ou « tour des Vanités« , la princesse Sen venait pour remettre de l’ordre dans sa toilette et retoucher son maquillage avant d’aller faire des dévotions en direcion du mont Otokoyama.
Nous pouvons voir un mannequin la représentant occupée à jouer à un jeu de coquillages.
Puis direction le « Kokoen », jardin situé de l’autre côté de la douve, sur l’extrémité ouest du Himeji-jo.
Ce jardin japonais en forme de promenade autour d’un bassin, a été construit en 1992.
Il s’étend sur presque 3,5 hectares et se compose de neuf parties de tailles variées, éditiées sur les sites d’anciennes voies et maisons de seigneurs et de samouraïs, portant chacune un nom, tel que « Le jardin de la résidence », « Le jardin du thé », ou le « jardin du cours d’eau ».
Utilisant les techniques de jardinage de l’lère Edo (1600 – 1680) le jardin Kokoen recrée l’atmosphère d’autrefois, incluant en toile de fond le château d’Himeji.
Tour à tour, on apprécie les arbres, les fleurs, les bambous, les petits cours d’eau et le bassin regorgeant de carpes.
J’ai été fortement impressionnée par ce jardin et cela m’a permis de mieux comprendre pourquoi mon Père était si attachée à la beauté de la nature, au changement de couleurs des végétaux, à la beauté des fleurs, à l’harmonie. Mon Père a connu tout cela alors qu’il était en campagne au Japon et en Chine et à mon insu, dès ma plus tendre enfance, m’a communiqué toute cette sensibilité et l’Amour du Japon dont je lui suis si reconnaissante. Merci Papa.
Regardez bien cette petite bambouseraie, les jardiniers étaient en train d’y travailler et d’élaguer quelques bambous. Coupés en leur milieu, c’était si beau que je n’ai pu m’empêcher de leur demander si je pouvais en prendre, c’est pourquoi dans mon bureau trois morceaux de bambous séchent !
Puis petite halte salvatrice au « Cha-no-niwa« , pavillon dédié à la cérémonie du thé. Attention, Catherine, ne fais pas n’importe quoi, tu as appris hier !
Merci Mariko San pour cette si bonne journée.

2 Commentaires

  1. Je garde de superbes souvenirs de mes visites à Himeji. Ce château est superbe, et bien que ces travaux soient l’occasion de le voir sous un nouvel angle, c’est malgré tout un peu dommage de ne pas pouvoir profiter de la vue d’ensemble.
    Dans un prochain voyage donc 😉

    • Un grand merci pour le commentaire. C’est vrai que j’ai très envie de voir ce château dans toute sa splendeur.
      J’ai tellement hâte de programmer un nouveau voyage.
      Et toi, quand y vas tu ??
      Très bonne journée
      Catherine

Laisser un commentaire

Champs Requis *.


anti-spam *